Corporate
Finance

Amélioration significative de la rentabilité et solide croissance organique malgré des impacts devises au S1’23

Significant profitability improvement and solid organic growth despite currency impacts in H1’23
Publié 02 Août 2023

Paris, France – 2 août 2023

Chiffres Clés du S1 20231

  • Chiffre d’affaires de 415,4 millions d’euros au S1’23, en hausse de +17,9 % à taux courant et +17,5 % à taux organique.
  • Croissance organique des ventes numériques : +18,0 % au S1’23, reflet d’une hausse moins élevée au T2’23 (+14,0 %) en raison d’une monétisation du streaming financé par la publicité modérée et d’impacts devises négatifs inclus dans les redevances versées par les partenaires numériques. Sans ces impacts devises, la croissance digitale aurait été d’environ +20,5 % au T2’23.
  • Forte croissance de l’EBITDA ajusté à 24,2 millions d’euros, soit une marge de 5,8 % (+250 pb par rapport à l’année dernière) reflétant les gains de productivité, le contrôle des investissements et le levier opérationnel. Résultat d’exploitation (EBIT) positif de 1,0 million d’euros.
  • Opportunités commerciales attractives se traduisant par une forte activité commerciale, générant ainsi un niveau élevé d’avances versées aux artistes et labels et un cash-flow libre négatif de 32,9 millions d’euros au S1’23.
  • Trésorerie à fin juin 2023 de 210,2 millions d’euros, des capacités de financement solides pour soutenir la stratégie du Groupe en matière d’avances et d’acquisitions.

Faits marquants du S1 2023

  • Forte performance du catalogue d'artistes et de labels reflétant la qualité du service en numérique. Les gains de part de marché numérique sont restés au même niveau au T1’23 et au T2’23.
  • Opportunités commerciales attractives pour signer et renouveler des contrats à de meilleures conditions pour le Groupe (marge, durée, …) avec plusieurs labels Tier 1 et artistes de premier plan.
  • Leadership confirmé et impact marquant sur les industries musicales locales, notamment en Asie du Sud-Est où le Groupe a célébré une première décennie de succès.
  • Acquisition de la plateforme d'édition musicale Sentric en mars 2023, avec déploiement des premières solutions d'édition pour une sélection d’auteurs-compositeurs et éditeurs prévu d’ici la fin de l'année.
  • Intégration de l'Intelligence Artificielle (IA) au sein de tout le Groupe au travers d’une approche responsable permettant d’en optimiser les opportunités.

Perspectives 2023

  • Au second semestre, Believe maintient les hypothèses qui sous-tendent le scénario de croissance du Groupe pour 2023 présenté en mars, à savoir : croissance continue du streaming par abonnement, gains de parts de marché supplémentaires et monétisation plus faible du streaming financé par la publicité. Compte tenu des effets devises négatifs intégrés dans les revenus versés par les partenaires numériques (estimé à environ -9 % pour le S2’23), le Groupe est prudent quant à sa croissance organique. Le Groupe va poursuivre ses efforts pour améliorer son efficacité, ce qui impactera positivement la rentabilité sur l’année. Le Groupe anticipe ainsi désormais pour 2023 :
    • Une croissance organique de +14 % (contre +18 % attendu initialement). Hors impacts devises négatifs, cette croissance organique serait d’environ +19,5 %.
    • Une nouvelle amélioration de la marge d’EBITDA ajusté : environ 5,5 % (contre 5,0 % attendu initialement).
  • L’attractivité renforcée du Groupe génère un niveau plus élevé d’opportunités commerciales attractives et donc d’avances. Au cours du 2 semestre 2023, le Groupe continuera de privilégier le financement d’avances par rapport aux acquisitions compte tenu de leur retour sur investissement très attractif et de leur soutien à la croissance future du chiffre d’affaires. Par conséquent, Believe prévoit désormais un cash-flow libre négatif sur l’année 2023, avec un cash-flow libre positif au 2 semestre 2023.

« Le début de l'année a été marqué par une nouvelle forte performance de nos équipes grâce à notre modèle unique et notre expertise numérique malgré des impacts devises défavorables et une monétisation publicitaire moindre. Ceci témoigne de la qualité du service, au cœur de notre positionnement dans l'industrie. Nous avons eu une forte activité de signatures et renouvellements de contrats avec des labels et des artistes sur des durées plus longues à de meilleures conditions. Nous nous sommes concentrés sur l’amélioration de la rentabilité et de l’efficacité au sein du Groupe. Nous sommes très bien positionnés pour saisir des opportunités commerciales et investir dans des avances pour de meilleures conditions alimentant notre croissance à long terme. Nous avons été fortement impliqués dans plusieurs discussions de partenariats innovants en IA et en IA générative et nous croyons fermement que l'IA et l'IA générative auront un impact positif fort pour l'industrie de la musique et particulièrement pour Believe, en tant que société de musique numérique de premier plan propulsée par la technologie. »

Denis Ladegaillerie, Fondateur et Président directeur général de Believe

CHIFFRES CLES DU S1 2023

En millions d’eurosS1 2022S1 2023Variation annuelleCroissance organique
Chiffre d’affaires du Groupe352,2415,4+17,9 %+17,5 %
Solutions Premium329,2388,5+18,0 %+18,1 %
Solutions Automatisées23,026,9+17,1 %+9,2 %
EBITDA ajusté avant plateforme centrale47,561,7+30,0 % 
En % du chiffre d’affaires13,5 %14,9 %140 pb 
Solutions Premium43,257,2+32,4 % 
Solutions Automatisées4,34,5+5,0 % 
Plateforme centrale-35,7-37,5+4,9 % 
EBITDA ajusté du Groupe11,724,2+106,3 % 
En % du chiffre d’affaires3,3 %5,8 %+250 pb 
Résultat d’exploitation (EBIT)-11,31,0  
Trésorerie nette provenant des activités d’exploitation21,4-27,2  
Cash-flow libre10,8-32,9  
Trésorerie au bilan263,4210,2  

FAITS MARQUANTS DU S1 2023

Forte performance du catalogue et activité commerciale très dynamique malgré un environnement moins favorable au 2ème trimestre 2023

Après un début d'année solide, Believe a de nouveau augmenté son chiffre d’affaires au 2ème trimestre 2023, reflétant une solide performance du catalogue existant d'artistes et de labels. Au cours du 1er semestre 2023, le Groupe est resté à la pointe du développement des audiences, favorisant la monétisation numérique d’un nombre toujours croissant de genres de musique digitaux. Believe a acquis une part de marché significative tout au long du semestre, notamment dans ses offres de Solutions Premium, permettant un reversement de valeur important aux artistes et labels. Cependant, la monétisation numérique a été affectée par une croissance très modérée de la monétisation du streaming financé par la publicité et un impact forex lié à l'appréciation du taux de change de l'euro par rapport au dollar et à plusieurs monnaies locales. L'effet de change, directement intégré dans les redevances versées par les plateformes de distribution numérique (DSPs)2, qui était positif jusqu'à la fin de l'année 2022 améliorant la croissance organique de l'année dernière, est devenu négatif au 1er trimestre 2023 et s’est dégradé davantage au 2ème trimestre 2023. L’effet de change a eu un impact négatif estimé à -6,5 % sur la croissance organique du deuxième trimestre 2023, à la suite de l’accélération du renforcement de l'euro au cours du trimestre.

Le dynamisme commercial a continué à faire preuve de résilience tout au long du 1er semestre 2023. L'attractivité de Believe pour les artistes et les labels a encore augmenté grâce à une solide performance et une qualité de service reconnue, ce qui a entraîné de nouvelles signatures d'artistes et de labels dans un plus grand nombre de genres musicaux. Le Groupe a également élargi ses relations existantes avec plusieurs artistes et labels, avec de meilleures conditions de marge et des durées plus longues que prévu précédemment. Le niveau d'avances était donc élevé par rapport à fin décembre 2022 et par rapport au 1er semestre 2021. Comme exemple des principales avances versées pendant la période, Believe a signé l'un des plus influents labels indépendants en Chine et l'un des 10 plus importants labels indépendants de musique électronique et dance au Royaume-Uni pour un contrat de 10 ans. Believe a également renouvelé par anticipation le deuxième plus grand label en Turquie jusqu'en 2030, et l'un des plus grands labels en Inde jusqu'en 2033. Le Groupe a privilégié le financement par avances plutôt que les acquisitions, notamment au 2ème trimestre 2023, car peu d'opportunités externes offrent des rendements équivalents (le retour sur investissement moyen historique sur investissement des avances versées aux labels servis par Believe était de 31%)3 et des perspectives de croissance. Believe poursuivra cette politique d'allocation de liquidités au 2ème semestre 2023, exploitant les données de streaming et des réseaux sociaux ainsi que des niveaux de service supérieurs pour optimiser la trajectoire de développement et le potentiel de rendement.

Célébration d’une première décennie de succès en Asie du Sud-Est

Believe a célébré en juin 2023 ses 10 ans de soutien à la musique en Asie du Sud-Est, où le Groupe a joué un rôle pivot dans la formation du paysage musical depuis 2013. Par le biais de paiements de redevances et d'avances, Believe a versé une quantité significative de revenus aux artistes et labels d'Asie du Sud-Est, alimentant ainsi la croissance d'un écosystème musical local durable en favorisant le développement de nouveaux artistes, finançant le lancement de nouveaux labels, explorant de nouveaux genres musicaux et touchant de nouveaux publics. Au total, le catalogue d'artistes d'Asie du Sud-Est a généré plus de 634 milliards de streams et de vues au cours des dix dernières années, faisant de Believe le principal acteur de l’industrie musicale dans la région.

L'Asie du Sud-Est n'en est qu'au tout début de sa croissance numérique avec une pénétration croissante des abonnements musicaux payants qui ne représente encore que 1,8 % de la population. Selon les experts de l'industrie et les estimations de l'entreprise, le nombre d'utilisateurs du streaming payant devrait passer de 15 millions aujourd'hui à 67 millions en 2030. Believe occupe des positions de leader sur les plus grands marchés musicaux de la région tels que l'Indonésie, les Philippines et la Thaïlande, mais aussi sur des marchés en plein essor comme la Malaisie, le Vietnam et Singapour. Avec son offre complète de services déployée dans la plupart de ces territoires, les équipes d'experts de Believe tirent parti du solide réseau de partenaires musicaux numériques du Groupe et des partenariats innovants avec les DSPs pour accompagner avec succès un catalogue d'artistes et de labels locaux en constante expansion dans le développement de leur carrière et l'élargissement de leur public.

Leadership confirmé et qualité de service reconnue

En France, Believe a confirmé son leadership dans les nouvelles sorties et son succès dans le développement durable des artistes. Believe s'est classé #2 sur les artistes locaux au premier semestre 2023, avec une part de marché de 27 % pour les albums locaux les plus vendus, soit 40 des 149 albums locaux du Top 200 (physiques + numériques selon les données du SNEP). Ceci témoigne de la stratégie centrée sur les artistes locaux et l'expertise numérique du Groupe. Believe a ainsi placé 4 artistes parmi les 10 meilleures ventes au 1er semestre 2023, démontrant sa capacité unique à développer des artistes dans plusieurs genres musicaux au sommet du marché.

Par ailleurs, Believe a remporté plusieurs prix au cours du semestre. Par exemple en Inde, où le Groupe occupe une position de leader, les services aux artistes ont remporté trois prix aux CLEF Music Awards 2023 de radioandmusic.com. Au Royaume-Uni, où le Groupe émerge comme une alternative attrayante aux grandes sociétés de musique en place, Believe a remporté le prix du Meilleur Label/Services aux Artistes aux Music Week Awards 2023, démontrant clairement la force et la qualité du service dans le numérique. Les Music Week Awards sont les seules récompenses musicales du Royaume-Uni qui reconnaissent les labels, l'édition, le live, la vente au détail, le A&R, la radio, le marketing et les relations publiques, soient tous les segments de l’industrie.

Adopter l’IA au travers d’une approche responsable permettant d’en optimiser les opportunités.

L’IA générative et l'IA vont positivement impacter les relations de Believe avec les artistes et les labels, sur la manière dont le Groupe s'associe avec les services de musique numérique et sur la gestion de ses opérations numériques de bout en bout. L'IA générative permettra à chaque artiste de créer de la musique de haute qualité en plus grande quantité, tandis que le marketing basé sur l'IA va leur donner la possibilité de mieux cibler leur audience ; en conséquence, le Groupe s’attend à ce que la poursuite de la fragmentation joue en faveur des atouts de Believe. De plus, l'IA et l'IA générative offriront une plus grande efficacité opérationnelle et des opportunités pour augmenter les marges à long terme en tirant parti des solutions de la Plateforme Centrale de Believe grâce à une automatisation accélérée. Au cours du 1er semestre 2023, le Groupe a encore développé ses solutions de découverte basées sur l'IA, a mené de façon exploratoire des discussions de partenariat avec plusieurs plateformes de distribution numériques autour de l'IA générative et a exploré des investissements sur les cas d'utilisation internes de l'IA et de l'IA générative. En accord avec ses valeurs d'expertise, de respect, d'équité et de transparence, qui sont le fondement de ses relations de confiance à long terme avec les artistes et les labels, le Groupe évalue chaque opportunité d'IA selon les principes de responsabilité suivants : consentement, contrôle, compensation et transparence. Les résultats clés de la récente enquête menée par sa filiale TuneCore auprès de près de 1 600 artistes indépendants ont en effet mis en évidence le besoin d'une approche responsable pour débloquer les opportunités d'IA et d'IA générative. Believe a également lancé en juin une première expérience publique à travers TuneCore et son partenariat avec Grimes et CreateSafe, qui consiste à utiliser l'IA pour faciliter les collaborations avec d'autres artistes et ainsi élargir le potentiel de collaboration de Grimes.

Un nouvel engagement pour construire des relations de confiance dans l’industrie et poursuivre le déploiement de Shape Music for Good

Believe et TuneCore ont rejoint en tant que membres fondateurs l'alliance Music Fights Fraud, une force d'intervention mondiale visant à éradiquer la fraude au streaming musical. Soutenue par des associations clés de l'industrie, dont la RIAA (Recording Industry Association of America), l'alliance représente pour la première fois tous les acteurs de l'industrie musicale unis pour lutter contre la fraude sur les plateformes de streaming. Tous les membres fondateurs de Music Fights Fraud sont de fervents défenseurs des droits des artistes. Chaque entreprise participante a mis en place des mesures internes pour lutter contre la fraude et, en créant cette force d'intervention, œuvre pour une industrie musicale plus saine où les véritables créateurs de contenu peuvent prospérer. Cette démarche est en parfait alignement avec l’engagement pris par Believe de favoriser un marché de la musique plus juste, équilibré et diversifié pour les artistes et labels.

CHIFFRES CLES DU S1 2023

Croissance organique du chiffre d'affaires de +17,5 % au 1er semestre 2023, reflétant un niveau d'activité élevé, affecté par des effets de change défavorables au 2ème trimestre 2023

Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2023 a augmenté de +17,9 % pour atteindre 415,4 millions d'euros, reflétant une croissance organique de +17,5 %. Le changement de périmètre lié à l'intégration de Sentric a ajouté 7,5 millions d'euros de chiffre d'affaires (ajoutant environ 2 % à la croissance du chiffre d'affaires au 1er semestre 2023), mais cette contribution positive a été atténuée par un effet de change négatif lié à la dépréciation de la livre turque. Le chiffre d’affaires de Sentric a été comptabilisé dans les ventes non numériques, qui ont donc fortement augmenté au 1er semestre 2023 (+32,9 %), dont +11,0 % de croissance organique. La baisse continue des ventes physiques a été entièrement compensée au début du semestre par une forte augmentation des activités de merchandising, de branding et autres.

Les ventes numériques ont connu une croissance organique de +18,0 % au 1er semestre 2023, reflétant un taux de croissance organique trimestriel plus faible au 2ème trimestre 2023 (+14,0 %) qu'au 1er trimestre 2023 (+22,6 %). Le streaming payant est resté fort tout au long du trimestre, alors que la monétisation du streaming financé par la publicité s’est légèrement améliorée, tout en restant à un niveau de croissance à un chiffre chez les principaux acteurs, y compris en juin, malgré une base de comparaison plus favorable (pour rappel, le taux de croissance des revenus du streaming financé par la publicité a commencé à décélérer en juin 2022). Ce niveau d'activité soutenu a toutefois été affecté par des effets de change négatifs dus au renforcement rapide de l'euro au cours de la période. L'effet de change, directement intégré dans les redevances que Believe reçoit de ses partenaires numériques, est devenu négatif au 1er trimestre 2023. Le poids de cet effet a été limité au 1er trimestre 2023 (environ -1,0 %) mais a représenté un frein à la croissance organique estimé à environ -6,5 % au 2ème trimestre 2023 (soit -3,6 % au 1er semestre 2023) significativement au-dessus des anticipations du Groupe impactant principalement la croissance organique des Solutions Premium. En dehors de cet impact de change, la croissance organique des ventes numériques aurait été d'environ +20,5 % au 2ème trimestre 2023 et d'environ +21,6 % au 1er semestre 2023.  Le Groupe a continué à augmenter sa part de marché numérique au même rythme tout au long du 1er semestre 2023, avec des gains stables d'un trimestre sur l'autre, permettant aux Solutions Premiums de renforcer leurs positions notamment en Asie et en Europe.

Les Solutions Premiums stimulent la croissance organique, la croissance du chiffre d'affaires des Solutions Automatisées est renforcée par Sentric

Les Digital Music Sales (DMS)se sont élevées à 584,4 millions d'euros au 1er semestre 2023, reflétant une croissance à deux chiffres des Solutions Premium, compensée par une baisse des DMS chez TuneCore.

En Solutions Premium, le chiffre d'affaires s'élève à 388,5 millions d'euros, en hausse d’environ 18 % (à taux de croissance courant et organique), résultant d'une forte croissance organique au 1er trimestre 2023 (+23,8 %) et d'un solide 2nd trimestre 2023 (+13,2 %). L'effet de périmètre positif lié à l'intégration de Sentric a été entièrement compensé par un effet de change négatif lié à la livre turque, comme mentionné ci-dessus. La monétisation organique numérique a été affectée par l'impact négatif des taux de change comme expliqué précédemment, tout en présentant les mêmes tendances tout au long du semestre (streaming payant résilient, gains de parts de marché supplémentaires et croissance plus faible de la monétisation du streaming financé par la publicité).

Le chiffre d'affaires des Solutions Automatisées s'élève à 26,9 millions d'euros, en hausse de +17,1 % au 1er semestre 2023, reflétant +11,2 % au 1er trimestre 2023 et +22,9 % au 2ème trimestre 2023. Les ventes non numériques ont enregistré une augmentation significative grâce à l'intégration des activités de Sentric auprès des artistes auto-distribués, qui ont contribué à hauteur de 8,4 % à la croissance du chiffre d'affaires au 1er semestre 2023 (+16,6 % au 2ème trimestre 2023, premier trimestre de l'intégration). Les revenus numériques ont connu une croissance à un chiffre au 2ème trimestre 2023 après avoir été légèrement supérieure à +10 % au 1er trimestre 2023. La croissance organique s'est élevée à +8,6 % au 2ème trimestre 2023, mais le chiffre d'affaires a également intégré des effets de change négatifs liés à l'affaiblissement du dollar par rapport à l'euro. Ce ralentissement relatif était attendu car TuneCore a augmenté son exposition à la monétisation du streaming financé par la publicité avec l'introduction du plan Discovery en novembre 2021, qui a connu une forte traction au 1er semestre 2022 et notamment au 2nd trimestre 2022. Le nouveau plan Unlimited Pricing, introduit en juin 2022, continue d'avoir un effet positif sur l'acquisition de nouveaux clients mais avec un revenu moyen par utilisateur plus faible, ce qui affecte le taux de croissance du chiffre d'affaires.

Forte croissance en Asie-Pacifique / Afrique, Amériques et Europe

En millions d’eurosS1 2022S1 2023Variation annuelle
Europe (hors France & Allemagne)98,4121,9+23,9 %
Asie-Pacifique / Afrique90,8112,2+23,6 %
Amériques49,860,6+21,7 %
France59,466,5+12,0 %
Allemagne53,954,1+0,5 %
Total352,2415,4+17,9 %

L'Europe (hors France et Allemagne) a enregistré une croissance du chiffre d'affaires de +23,9 % et a représenté 29,3 % du chiffre d'affaires total au 1er semestre 2023. Le Groupe est resté sur une trajectoire de forte croissance en Europe du Sud et en Europe de l'Est. Le Royaume-Uni a également été très dynamique et positivement impacté par l'intégration de Sentric au 2ème trimestre 2023, tandis que le niveau d'activité est resté soutenu en Italie. La croissance du chiffre d'affaires en Turquie a été affectée par la dépréciation de la livre turque par rapport à l'euro, tandis que les autres marchés ont continué à progresser.

Au 1er semestre 2023, la croissance du chiffre d'affaires a atteint +23,6 % en Asie-Pacifique et Afrique, qui ont représenté 27,0 % du chiffre d'affaires du Groupe. L'environnement de marché est resté dynamique tout au long du semestre, mais les revenus du streaming financé par la publicité sont restés à un niveau faible. La monétisation numérique a également été affectée par des effets de change négatifs directement intégrés dans les redevances payées par les partenaires numériques au cours du 2ème trimestre 2023, affectant la performance globale. En conséquence, l'Inde et l'Asie du Sud-Est ont enregistré une croissance plus réduite au 2ème trimestre qu'au 1er trimestre, tandis que le niveau d'activité au Japon et en Grande Chine est resté très élevé.

Les Amériques ont progressé de +21,7 % et ont représenté 14,6 % du chiffre d'affaires du Groupe. Le niveau d'activité au Brésil et au Mexique a été élevé tout au long du semestre. TuneCore est resté sur sa trajectoire positive, mais l'affaiblissement du dollar et une base de comparaison moins favorable ont pesé sur sa performance globale.

En France, le chiffre d'affaires a augmenté de +12,0 % au 1er semestre 2023 et a représenté 16,0 % du chiffre d'affaires du Groupe. Believe a confirmé sa position d'acteur clé en France et sa capacité à améliorer et à développer les artistes et les labels à tous les stades de leur carrière. Les revenus numériques ont retrouvé une croissance digitale à deux chiffres au 2ème trimestre 2023 après une croissance à un chiffre au 1er trimestre 2023 et Believe a réussi à augmenter sa part de marché. Les ventes non numériques ont toutefois été inférieures à celles du 1er semestre 2022, qui avaient été stimulées par le grand concert à Marseille de l’artiste de premier plan Jul en juin 2022.

En Allemagne, le chiffre d'affaires a augmenté de +0,5 % au 1er semestre 2023 et a représenté 13,0 % du chiffre d'affaires du Groupe. Les ventes numériques ont été moins dynamiques à la fin du trimestre, mais le Groupe a connu des succès dans le développement d'artistes dans le numérique. La récente joint-venture avec Madizin a commencé son déploiement commercial avec des signatures prometteuses. Les recettes sont toutefois restées affectées par l'abandon de contrats avec un trop fort contenu de ventes physiques.

Forte croissance de la marge d’EBITDA Ajusté, illustrant le contrôle des investissements et l’effet du levier opérationnel

Believe a adapté son rythme d’investissement au niveau de croissance et s’est concentré sur l’amélioration continue de son efficacité opérationnelle au cours du 1er semestre 2023. Le Groupe a continué ses investissements dans les équipes locales pour supporter sa croissance future, en augmentant ses capacités de sourcing et de service dans ses marchés prioritaires, mais à un rythme moins soutenu. Les efforts d’efficacité ont entraîné des impacts positifs, notamment au niveau de la Plateforme Centrale.

L’EBITDA ajusté avant coûts de la Plateforme Centrale5 a augmenté de +30,0 % au 1er semestre 2023 pour atteindre 61,7 millions d’euros (versus 47,5 millions d’euros au 1er semestre 2022). Believe a poursuivi ses investissements pour renforcer les capacités de sourcing et de service des Solutions Premium, tout en introduisant de nouvelles options et fonctionnalités sur la plateforme TuneCore. Les investissements ont été, en parallèle, étroitement surveillés et adaptés au niveau de croissance de chaque marché. Par conséquent, la marge d’EBITDA ajusté avant coûts de la Plateforme Centrale s’est élevé à 14,9 %, une amélioration de 140 points de base par rapport au 1er semestre 2022. Cette marge a inclus des investissements de croissance dans les deux segments, représentant environ 4,4% du chiffre d’affaires du Groupe au 1er semestre 2023 (contre 5,4% au 1er semestre 2022).

Les coûts de la Plateforme Centrale (37,5 millions d’euros au 1er semestre 2023 par rapport à 35,7 millions d’euros au 1er semestre 2022) ont augmenté de +4,9 % par rapport à l’année dernière, mais ont continué à baisser en pourcentage du chiffre d’affaires, passant de 10,1 % au 1er semestre 2022 à 9 % au 1er semestre 2023. Les plans d’efficacité ont permis au Groupe d’optimiser ses investissements dans la Plateforme Centrale, et certains projets d’investissement secondaires ont été reportés. Believe a continué d’investir de façon soutenue dans les domaines de l’analyse de données et du marketing numérique, tout en investissant davantage dans des outils soutenus par l’Intelligence Artificielle pour des solutions de découverte et de développement d’audience. La baisse du poids des coûts de la Plateforme Centrale s’est traduite par un effet de levier opérationnel solide au cours du 1er semestre 2023.

Comme les années précédentes, certains investissements de la Plateforme Centrale sont capitalisés selon les normes comptables IFRS. Au 1er semestre 2023, l'investissement total (P&L et coûts capitalisés) dans la Plateforme Centrale s'est élevé à 45,3 millions d'euros. L'investissement total a augmenté de +3,8 % par rapport à l'année précédente et a représenté 10,9 % du chiffre d’affaires du Groupe contre 12,4 % au 1er semestre 2022.

L’EBITDA ajusté du Groupe a plus que doublé au 1er semestre 2023 pour atteindre 24,2 millions d’euros contre 11,7 millions d’euros au 1er semestre 2022. La marge d’EBITDA ajusté s’est élevé à 5,8% au 1er semestre 2023 comparée à 3,3% au 1er semestre 2022 grâce à l’augmentation de la marge d’EBITDA ajusté des segments et à un meilleur amortissement des coûts de la Plateforme Centrale, et était par conséquent au niveau de l’objectif de moyen terme (une marge d’EBITDA ajusté comprise entre 5 % et 7 % d’ici 2025).

Résultat d’exploitation (EBIT) positif

Les dépréciations et amortissements se sont élevés à 21,2 millions d’euros au 1er semestre 2023, relativement stables par rapport au premier semestre 2022 (20,2 millions d'euros), en raison de la suspension de la stratégie d'acquisition l'année dernière qui n’a repris qu’au 1er semestre 2023. Les acquisitions ont été le principal moteur des augmentations passées de D&A reportées par le Groupe. L'augmentation de l'EBITDA ajusté combinée à la stabilité de D&A a abouti à un résultat d’exploitation positif de 1,0 million d’euros.

Cash-flow libre reflétant le dynamisme commercial du Groupe et solide niveau de trésorerie à fin juin 2023

La variation du fonds de roulement était négative de 42,9 millions d'euros, reflétant une augmentation des avances aux artistes et aux labels qui ont augmenté de 75,7 millions d'euros par rapport à fin décembre 2022. L'attrait croissant de Believe pour les artistes établis et de premier plan, ainsi que pour les labels Tier 1, dans une plus grande variété de genres musicaux, a permis au Groupe de signer des contrats de plus long terme, d'approfondir ses relations avec les clients existants et d’entrer de nouveaux arrivants dans son portefeuille d’artistes et de labels. Ces signatures soutiennent un niveau plus élevé de chiffre d’affaires, tandis que les termes économiques des avances se sont améliorés, augmentant ainsi les rendements potentiels. Le niveau d’activité a permis d’extraire 32,8 millions d'euros du fonds de roulement au 1er semestre 2023, compensant partiellement le niveau élevé des avances.

Le cash-flow libre était négatif de 32,9 millions d'euros au 1er semestre 2023, reflétant la variation négative du fonds de roulement. Les capex plus élevés se sont élevés à 18,4 millions d'euros et ont représenté 4,4% du chiffre d’affaires du Groupe par rapport à 11,6 millions d'euros ou 3,3 % au 1er semestre 2022, avec des coûts capitalisés stables d’une année sur l’autre.

La trésorerie au bilan s'élevait à 210,2 millions d'euros à fin juin 2023, contre 263,4 millions d'euros à fin juin 2022 et 303,3 millions d'euros à fin décembre 2022, reflétant principalement l'acquisition de Sentric et l’augmentation des avances aux artistes et labels.

Dans l'environnement actuel, qui reste plus difficile, le Groupe continue de gérer ses liquidités avec attention et devrait probablement allouer davantage de trésorerie aux avances plutôt qu'aux acquisitions au cours des prochains mois, optant ainsi pour des opportunités offrant le meilleur rendement (la moyenne historique du retour sur investissements des avances versées aux labels est de 31 %) et des perspectives de croissance de chiffre d’affaires plus attrayantes.

PERSPECTIVES 2023 ET OBJECTIFS A MOYEN TERME

Au 2ème semestre 2023, le Groupe continuera à conduire une trajectoire de croissance rentable vers son objectif de rentabilité à long terme de 15 % de marge d’EBITDA ajusté. Le Groupe est organisé pour délivrer une croissance rentable dans un environnement économique dégradé affectant ses activités de streaming financé par la publicité.

Compte tenu de la performance du 1er semestre 2023 et de l’environnement actuel, le Groupe a révisé son scénario initial de croissance, présenté en mars 2023 lors de la présentation des résultats annuels 2022, auquel est intégré désormais un environnement de devises moins favorable qu’anticipé précédemment et qui impactera la monétisation numérique (effets devises négatifs intégrés dans les revenus versés par les partenaires numériques estimés autour de -9 % pour le 2nd semestre 2023). Le scénario de croissance implique également la poursuite de la croissance et du déploiement du streaming payant, des gains de parts de marché supplémentaires et pas de reprise des activités de streaming financé par la publicité d’ici la fin d’année. Par conséquent, Believe a révisé ses attentes de croissance organique pour 2023 et table désormais sur une croissance d’environ +14 % pour le Groupe (contre +18 % attendu initialement). Sans ces impacts devises, la croissance organique serait d’environ +19.5% sur l’année. Ceci représenterait un TCAM (taux de croissance annuelle moyen) organique d’environ +22,6 % pour la période 2021-2023.

Believe poursuivra ses investissements dans la Plateforme Centrale au 2ème semestre 2023 dans les mêmes niveaux de contrôle qu’au 1er semestre, ce qui se traduira par un meilleur amortissement des coûts associés. Le Groupe a adapté son rythme d’investissement au niveau de croissance avec succès au cours du semestre précédent, tout en améliorant l’efficacité opérationnelle dans tout le Groupe, et compte poursuivre cette stratégie au 2ème semestre 2023. Dans cette perspective, Believe a révisé ses attentes de marge d’EBITDA ajusté et anticipe désormais une marge d’environ 5,5 % pour 2023 (contre 5 % attendu initialement).

Au 1er semestre 2023, le track record et la qualité du service ont attiré un nombre croissant d’artistes établis et de premier rang, ainsi que de labels Tier 1, conduisant le Groupe à allouer plus de trésorerie aux avances compte tenu de leurs retours sur investissement attractifs et de leur soutien à la croissance future à long terme. Cette tendance se poursuivra au 2ème semestre 2023 car le Groupe est en bonne position pour signer des contrats de plus long terme offrant des retours sur investissement élevés, et cela au sein d’une plus grande variété de genres de musique et dans un nombre croissant de territoires. Etant donné que l’environnement économique reste très incertain, le Groupe gère activement sa politique d’investissements, entre recrutements, nouvelles avances et acquisitions. Après l’acquisition de Sentric en mars 2023, qui devrait ajouter 3 % de croissance de chiffre d’affaires sur une base annuelle avec un impact neutre sur la marge d’EBITDA ajusté après prise en compte des coûts d’intégration, le Groupe va continuer à identifier des opportunités d’acquisition mais restera très sélectif quant aux opportunités qu’il saisira.

Believe table désormais sur un niveau d’avances plus élevé sur l’année, tandis que l’extraction de trésorerie de la variation du besoin en fonds de roulement sera affectée par des effets de devises qui impactent actuellement la monétisation numérique. Dans ce contexte, le Groupe anticipe désormais un cash-flow libre négatif pour l’année, présentant toutefois une amélioration par rapport au 1er semestre 2023.

Malgré l’environnement actuel, le Groupe confirme sa trajectoire moyen terme telle qu’annoncée lors de l’IPO. Celle-ci comprend un TCAM 2021-2025 entre 22 % et 25 % et une marge d’EBITDA ajusté de 5 % à 7 % pour le Groupe d’ici 2025, impliquant une marge d’EBITDA ajusté des segments avant prise en compte des coûts de la Plateforme Centrale de 15 % à 16 % (ce niveau de marge des segments correspond à une rentabilité en période de forte croissance, les réinvestissements représentant une part importante du chiffre d’affaires étant partiellement réinvesti). Believe réitère sa confiance en sa capacité à atteindre son objectif long terme d’une marge d’EBITDA ajusté d’au moins 15 %.

Le rapport financier semestriel est disponible dans la rubrique dédiée aux investisseurs de notre site internet :  Investisseurs | Believe

WEBCAST

Nous organisons une webdiffusion et une conférence téléphonique à 18 h 30 CET (17h30 GMT) aujourd’hui. Denis Ladegaillerie, Fondateur et PDG, et Xavier Dumont, Directeur Général adjoint en charge des Finances et de la Stratégie du Groupe, présenteront les résultats du 1er semestre 2023 et répondront aux questions posées lors de la conférence. Toutes les informations relatives à cette publication semestrielle sont disponibles sur la rubrique dédiée aux investisseurs de notre site internet.

Détails de la conférence téléphonique :

France, Paris : +33 (0) 1 70 91 87 04
Royaume-Uni, Londres : +44 1 212 818 004
Etats-Unis, New York : +1 718 705 87 96

ID de la conférence : 88365

Calendrier financier de Believe (Ticker : BLV, ISIN: FR0014003FE9) :

24 octobre 2023 : Chiffre d’affaires du T3 2023diffusion du communiqué après clôture de la bourse

13 mars 2024 : Chiffre d’affaires et résultats 2023diffusion du communiqué après clôture de la bourse

24 avril 2024 : Chiffre d’affaires du T1 2024diffusion du communiqué après clôture de la bourse

1er août 2024 : Chiffre d’affaires et résultats semestriels 2024diffusion du communiqué après clôture de la bourse

23 octobre 2024 : Chiffre d’affaires du T3 2024diffusion du communiqué après clôture de la bourse

ANNEXES

1. Utilisation d’indicateurs alternatifs de performance

Pour compléter nos informations financières présentées conformément aux IFRS, nous utilisons des indicateurs alternatifs de performance :

  • Les DMS sont les revenus générés par les services de plateformes numériques et les plateformes de médias sociaux avant le paiement des redevances aux artistes et aux labels ;
  • La croissance organique correspond à la croissance du chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants ;
  • L’EBITDA ajusté correspond au résultat opérationnel avant (i) amortissements et dépréciations, (ii) paiements fondés sur les actions (IFRS 2) y compris charges sociales et abondements de l'employeur, (iii) autres produits et charges opérationnels, et (iv) hors amortissements des actifs identifiés à la date d'acquisition nets des impôts différés de la quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence – Tableau de rapprochement disponible dans les états financiers et annexes aux comptes consolidés.
  • Le cash-flow libre correspond aux flux nets de trésorerie des activités opérationnelles, après prise en compte des acquisitions et cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles, et retraité (i) des coûts liés aux acquisitions, (ii) des coûts d’acquisition d’un groupe d’actifs ne répondant pas à la définition d’un regroupement d’entreprises, et (iii) des avances liées aux contrats de distribution destinées spécifiquement à de l’acquisition d’actifs (acquisition de sociétés, catalogues, etc).

2. Chiffre d’affaires trimestriel par segment

En millions d’eurosT1 2022T1 2023Variation annuelleCroissance organique à taux constant
Solutions Premium151,1186,0+23,0 %+23,8 %
Solutions Automatisées11,412,7+11,2 %+9,8 %
Chiffre d’affaires total162,5198,6+22,2 %+22,8 %
En millions d’eurosT2 2022T2 2023Variation annuelleCroissance organique à taux constant
Solutions Premium178,1202,5+13,7 %+13,2 %
Solutions Automatisées11,614,3+22,9 %+8,6 %
Chiffre d’affaires total189,7216,8+14,3 %+12,9 %

3. Chiffre d’affaires du 2e trimestre par zone géographique

En millions d’eurosT2 2022T2 2023Variation
Europe (hors France & Allemagne)53,467,5+26,3 %
Amériques26,331,2+18,6 %
France31,034,4+11,0 %
Asie-Pacifique / Afrique50,756,2+10,8 %
Allemagne28,227,5-2,5 %
Total189,7216,8+14,3 %

4. Répartition des revenus entre les ventes numériques et non numériques

 T1 2022T2 2022S1 2022T1 2023T2 2023S1 2023
Ventes numériques93 %92 %92 %93 %90 %91 %
Ventes non numériques7 %8 %8 %7 %10 %9 %

5. Croissance des ventes numériques et non numériques (à taux et périmètre courants)

 T1 2023T2 2023S1 2023
Ventes numériques+22,2 %+11,9 %+16,7 %
Ventes non numériques+21,8 %+42,1 %+32,9 %

6. Croissance organique des ventes numériques et non numériques

 T1 2023T2 2023S1 2023
Ventes numériques+22,6 %+14,0 %+18,0 %
Ventes non numériques+24,9 %-0,5 %+11,0 %

A PROPOS BELIEVE

Believe est l'un des leaders mondiaux du marché de la musique numérique. Believe a pour mission d’accompagner des artistes et des labels indépendants en leur offrant des solutions digitales adaptées à leurs besoins évolutifs à chaque étape de leur développement. Believe s’appuie sur sa plateforme technologique, sur l’expertise digitale unique de ses collaborateurs pour conseiller ses artistes et ses labels, distribuer et faire la promotion de leur musique. Ses 1 720 salariés présents dans plus de 50 pays les accompagnent avec une expertise digitale unique, respect, équité et transparence. Believe offre ses différentes solutions à travers un portefeuille de marques incluant entre autres Believe, TuneCore, Nuclear Blast, Naïve, Groove Attack, AllPoints, Ishtar et Byond. Believe est cotée sur le compartiment B du marché réglementé d’Euronext Paris (Ticker : BLV, ISIN : FR0014003FE9). www.believe.com

Avertissement

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs concernant les perspectives et les stratégies de croissance de Believe et de ses filiales (le « Groupe »). Ces déclarations comprennent des déclarations relatives aux intentions, aux stratégies, aux perspectives de croissance et aux tendances de ses résultats d’exploitation, de sa situation financière et de ses liquidités. Bien que ces déclarations soient basées sur des données, des hypothèses et des estimations que le Groupe considère comme raisonnables, elles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes et les résultats réels pourraient différer de ceux anticipés dans ces déclarations en raison de divers facteurs, y compris ceux discutés dans les documents déposés par le Groupe auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) Français qui sont disponibles sur le site Internet de Believe (www.believe.com). Les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse ne sont données qu’à la date des présentes. Sauf si la loi l’exige, le Groupe décline expressément toute obligation de mettre à jour ses déclarations prospectives à la lumière de nouvelles informations ou de développements futurs. Certaines informations financières de ce communiqué de presse ne sont pas des mesures comptables IFRS (International Financial Reporting Standards).


 

1. Les indicateurs alternatifs de performance sont présentés, définis et réconciliés avec les normes IFRS dans l’annexe 1 de ce communiqué (page 11).
2. Les redevances collectées par les plateformes de distribution numérique (DSPs) pour l’abonnement ou la publicité sont en devises locales, tandis que les redevances qu’elles versent à Believe sont en euros. Le Groupe a par conséquent des effets de devises inclus dans sa croissance organique.
3. Le retour sur investissement (ROI) a été calculé sur la base des avances versées aux labels servis par le Groupe cumulées de 2017 à 2022.
4. Les Digital Music Sales ou DMS sont un indicateur non IFRS, décrit en annexe 1 de ce document
5. L’EBITDA ajusté avant prise en compte des coûts de la Plateforme Centrale correspond à l’EBITDA des segments Solutions Automatisées et Solutions Premium avant déduction des coûts de la Plateforme Centrale, qui sont des coûts qui ne peuvent pas être réalloués aux segments.

Press Release & Press Kit